IMGP2094

Parce que figurez-vous que les légumes et moi, en général, on n'est pas trop potes... Mais bon, j'essaie quand même de faire des efforts. A vrai dire, je n'aime pratiquement que la courgette, donc ça tourne vite en rond. Et comme chéwi n'aime pas trop ça, il ne me facilite pas la tâche non plus...
Depuis que j'ai plus de temps pour cuisiner (et plus de matériel) je teste, je goûte, et j'ai découvert que j'appréciais beaucoup le potiron. Donc, en ce moment, on mange du potiron à toutes les sauces  (bah oui quand j'aime je m'accroche :D ). Mais, tâche plus ardue, je n'aime pas non plus la soupe (remarquez c'est normal si je n'aime pas les légumes). Avec mon frère, on a des souvenirs de la soupe verte de moman assez atroces (désolée moman). Donc bon, c'était pas gagné quand j'ai décidé de tester hier une nouvelle recette issue du livre que j'ai acheté il n'y a pas longtemps...une soupe (bon d'accord c'est un velouté) avec du potiron et du fenouil. Et pourtant, j'aurais eu tort de passer à côté tellement c'était bon (je n'aurais jamais cru dire ça un jour...). Chéwi et moi on a beaucoup aimé. Ce velouté est très doux et sent bon le thym. Le fenouil réhausse légèrement le tout et ajoute un petit quelquechose indescriptible mais délicieux.

Aujourd'hui, je le dis haut et fort : MOMAN, J'AI MANGE DE LA SOUPE ET J'AI AIME CA ! (suffisait juste de m'en faire goûter d'autres que la verte...)

Bon, maintenant que j'ai raconté ma vie et the traumatisme de mon enfance (c'est dire si mon enfance à été difficile...), je vous donne la recette :

6315

Pour 2 gros bols :
500g de potiron
1 petit bulbe de fenouil
1 petit oignon
7,5cl de vin blanc sec
20cl de bouillon (avec du Kub Or pour moi)
10cl de lait
1 c à s de crème fraîche
2 branches de thym
1 belle pincée de persil
1 c à s d'huil d'olive
Sel, poivre

Eplucher le potiron et le couper en cubes. Couper l'oignon en rondelles fines puis le fenouil (enlever la base dure et couper le reste grossièrement). Dans une cocotte, faire chauffer l'huile d'olive et ajouter l'oignon. Le faire suer pendant 2 minutes, puis ajouter le fenouil et les dés de potiron. Faire sauter le tout pendant 5 minutes à feu vif, puis mouiller avec le vin blanc sec. Bien mélanger, puis verser le lait et le bouillon. Ajouter le persil, le thym ainsi que le sel et le poivre, réduire le feu et laisser mijoter à couvert pendant une petite demie heure.
Oter ensuite les branches de thym et verser le contenu de la cocotte dans le bol d'un mixeur. Mixer jusqu'à l'obtention d'une soupe crémeuse.

Et là, Mamma mia y'a plus qu'à se régaler !

IMGP2088

C'est avec cette recette que je participe au jeu "Et si on cuisinait orange ?" organisé par Kate du blog Le plat du jour !

Pour plus d'infos sur ce jeu, cliquez sur les citrouilles ;)

18135182_p