Packt like pralines in a crushd tin box

dimanche 7 novembre 2010

gâteau renversé aux poires vanillées

g_teau12

Ce gâteau, je l'ai fait il y a déjà bien longtemps... La recette vient tout droit du Elle à table reçu en mars 2010. Le magazine proposait une même base pour réaliser 6 gâteaux à partir de la même pâte. Mais ce n'est pas ce qui m'a le plus attirée... C'est quand j'ai vu la photo de la recette du gâteau renversé avec ses poires caramélisées que j'ai eu envie de m'y mettre. Par contre, je n'ai pas utilisé la recette de base proposée mais une toute bête recette de quatre quarts... J'écris la recette de Elle à table. Si on veut la remplacer par un quatre quarts, c'est là que ça se passe, en remplaçant le thé par une cuillère à soupe de vanille liquide. En tout cas le tout est délicieux, et customisable à souhait : on peut remplacer les poires par des bananes, des pommes, de la mangue, des fruits rouges...

gateaupoires

Pour la base :
3 oeufs
150g de sucre
150g de farine
200g de beurre
1 c à s de vanille liquide 

Pour le caramel :
150g de sucre
5 c à s d'eau
quelques gouttes de jus de citron 

3 poires
1 gousse de vanille/de la vanille en poudre

 

Préparer le caramel : faire bouillir le sucre et l'eau jusqu'à la couleur souhaitée puis ajouter le jus de citron hors du feu. Verser le caramel dans un moule à manquer préalablement beurré, puis répartir les graines de vanille au dessus. 

Peler les poires, les couper en fines lamelles puis les déposer sur le caramel.

Préparer la base : Fouetter les oeufs entiers et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la vanille, la farine et le beurre fondu. Bien mélanger. Verser sur les poires et faire cuire 40 minutes environ dans un four préchauffé à 180°C.

g_teau

Posté par lovelyrecipe à 15:32 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mardi 17 août 2010

Snickerdoodles, un nom bien étrange pour un biscuit tout simple à la cannelle

snickerdoodles

 

Un autre essai bien concluant issu de la bible des tout petits gâteaux de Martha Stewart. J'en ai profité pour me renseigner sur le nom de ces biscuits que je voyais de temps en temps sur d'autres blogs, et qui me paraissait bien étrange. Plusieurs hypothèses : le nom serait d'origine allemande et ferait référence à l'escargot... (dubitative je suis, en quoi ils font penser à un escargot ces biscuits ???). D'autres disent que le nom viendrait d'une tradition de Nouvelle Angleterre, celle de donner des noms farfelus à des gâteaux. (mouis...)

Donc en gros, si quelqu'un sait d'où vient ce nom, je suis preneuse... N'empêche qu'ils sont trop bons, et c'est bien là le principal !

Pour une quinzaine de biscuits :
380g de farine
 2 c à c de levure chimique
1/2 c à c de gros sel
240 g de beurre
300g + 2 c à s de sucre en poudre
2 gros oeufs
2 c à c de cannelle en poudre

Dans une terrine, commencer par tamiser ensemble farine, levure et gros sel. Dans le bol d'un robot (à la cuillère en bois sinon !) battre le beurre et les 300g de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et soit mousseux. Incorporer les oeufs, puis réduire la vitesse du robot et ajouter le mélange farine/levure/sel.

Dans un bol, mélanger le reste du sucre et la cannelle. Former des boulettes de pâte d'environ 5 cm de diamètre, les rouler dans le mélange sucre/cannelle puis les disposer sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé en les espaçant BEAUCOUP, ils s'étalent à mort.

Enfourner pendant 12 à 15 minutes dans un four préchauffé à 180 °C jusqu'à ce que le bord des biscuits soit doré. Si on met plusieurs plaques dans le four, les intervertir à mi cuisson.

 mdmdmd

 

Posté par lovelyrecipe à 16:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 29 juillet 2010

Fraisier : de A à Z

fraisier

Il faut bien un début à tout, et cette année j'avais envie de me mettre au fraisier, que je voyais depuis un moment sur nombre de blogs, plus beaux les uns que les autres. Avec un peu d'organisation et les bonnes recettes, c'est facile comme tout ! Et c'est surtout délicieux... A refaire absolument pour certaines occasions (la fête des mères s'y prête à merveille, pile poil pendant la saison des fraises). J'ai pris la recette de la génoise dans le livre "gâteaux roulés" chez Marabout, la recette de la mousseline chez Amuse-bouches que je cite largement, et la pâte d'amandes chez Garance.

Pour un fraisier de 8 parts :

pour la génoise :
4 oeufs
120g de sucre
120g de farine
1 pincée de sel 

pour la crème mousseline :
400g de lait
200g de sucre
2 oeufs + 1 jaune
60g de maïzena
200g de beurre
10ml de liqueur de framboises (facultatif)

pour le sirop :
100g d'eau
125g de sucre
20cl de liqueur de framboise 

pour la pâte d'amandes :
(il en restera, les proportions peuvent être divisées par 2) 
1 blanc d'oeuf
190g de poudre d'amandes 
115g de sucre glace
80g de sucre semoule
quelques gouttes d'extrait d'amande amère 

Pour le décor (et le goût aussi quand même !) :
600g de fraises 

Commencer par préparer la crèmeFaire bouillir le lait avec la moitié du sucre. Dans un saladier battre les œufs et le reste de sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la maïzena. Verser ensuite le lait bouillant sur la préparation et remettre à chauffer jusqu’à ce que le tout épaississe. Hors du feu, ajouter la moitié du beurre. Filmer et laisser refroidir, puis mettre au frigo. Là, j'ai obtenu une crème un peu granuleuse (c'est pas grave, ce sera rattrapé ensuite lors de la seconde étape !)

Préparer ensuite la génoise : préchauffer le four à 180°C. Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange blanc et mousseux. Ajouter progressivement la farine. Dans un autre bol, monter les blancs en neige avec la pincée de sel, puis les incorporer en 2 fois et délicatement au mélange jaunes d'oeufs/sucre/farine. Mélanger le tout jusqu'à ce que la pâte soit onctueuse. Verser la moitié de la pâte sur une plaque tapissée de papier cuisson. Selon la forme du fraisier, étaler la pâte pour avoir un disque, ou pour avoir un rectangle. Faire cuire 12 à 15 minutes. Préparer un torchon bien humide ainsi qu'une 2ème feuille de papier cuisson et déposer la génoise et son papier sur le torchon dès la sortie du four. Couvrir la pâte avec l'autre feuille de papier cuisson puis rouler le tout. Laisser la pâte s'humidifier puis dérouler. Cette étape permet d'avoir un génoise souple que l'on peut ensuite déplacer sans avoir peur de la casser. C'est la méthode employée pour les biscuits roulés et qui fonctionne bien. Quand elle a bien refroidie (important), découper la génoise au format voulu (se servir du cercle ou du cadre à entremet), puis faire cuire la 2ème avec le reste de pâte et recommencer l'opération. Découper la génoise mais attention, il faut qu'elle soit légèrement plus petite que la première.

Sortir ensuite la crème du réfrigérateur ainsi que le reste du beurre découpé en petits dés. Laisser le tout tempérer un peu (15/20 minutes). Ajouter le beurre à la crème et fouetter le tout jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux et léger. Reserver.

Faire le sirop en portant à ébullition l’eau et le sucre et en ajoutant la liqueur après refroidissement.

Le montage : placer la première génoise sur le plat de service avec le cercle ou le cadre. J'ai mis du rhodoïd entre mon cercle et le gâteau, mais ce n'est pas obligatoire ! Imbiber d'un peu de sirop. Placer sur tout le pourtour des moitiés de fraises. Mettre une bonne partie de la crème en commençant bien par le tour en insistant bien avec le dos d’une cuillère pour bien faire s’immiscer la crème entre les fraises. J'ai mélangé à la crème les fraises restantes coupées grossièrement. Imbiber la 2ème génoise du reste de sirop. On peut également ajouter un peu de confiture de fraises (préalablement chauffé). Poser ce disque sur la crème, appuyer très légèrement, puis étaler le reste de crème pour que la pâte d'amandes se tienne bien.

Préparer ensuite la pâte d'amandes: mixer tous les ingrédients secs, puis les tamiser. Ajouter le blanc d'oeuf, l'extrait d'amandes et le colorant puis malaxer à la main pour avoir un pâte bien homogène. L'étaler au rouleau (si ça colle trop on saupoudre d'un peu de sucre glace) puis découper un disque du diamètre du cercle. Poser délicatement sur le fraisier. Et c'est finiiiiiii ! on peut ensuite décorer avec de la pâte d'amandes restante, avec des fraises, etc.

sddsd

Posté par lovelyrecipe à 14:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 27 juillet 2010

Quatre-quarts au thé pour le KKVKVK 35

qq

J'ai loupé pas mal de Kikis dernièrement, faute de temps. Pour celui-là, organisé par Ninotchka, et dont le thème est le quatre-quarts, je savais que je n'allais pas avoir besoin de toute une après midi de réflexion et de confection, donc je me suis mise au travail. J'ai trouvé l'idée du quatre-quart au thé rapidement. En même temps, je ne fais pas très original, le thé (earl grey) et moi, c'est une histoire d'amour. Idéal pour un tea time, donc ! Niveau recette, tout le monde la connait, c'est l'avantage. Par contre  je suis partisane des blancs montés, no levure inside.

 

Pour un moule à cake :
4 oeufs
le poids des oeufs en sucre
 le poids des oeufs en farine
 le poids des oeufs en beurre
sel
1 sachet de thé earl grey

 

Dans une terrine, travailler le beurre en pommade avec une spatule en bois.  Ajouter le sucre en 2 ou 3 fois et battre jusqu'à ce que le mélange devienne onctueux. Séparer les blancs des jaunes d'oeuf. Ajouter les jaunes à la préparation, puis la farine tamisée, le sel et le thé. Battre les blancs en neige puis les incorporer délicatement.

Verser la préparation dans un moule à cake recouvert de papier cuisson ou beurré, puis enfourner pendant 35 minutes dans un four préchauffé à 190°C.

qq1

 

Vous avez jusqu'au 3 août minuit pour participer au Kiki. Tout est là :

54821021

 

Posté par lovelyrecipe à 22:43 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 15 juillet 2010

Pain en cocotte

pain2

Une de mes dernières découvertes en date est donc le pain cuit en cocotte. On peut difficilement faire plus simple et plus rapide à faire. On n'a même pas besoin de surveiller la cuisson... c'est dire ! Et on a une belle surprise à la sortie du four quand on ouvre sa cocotte et qu'on découvre un bon et gros pain doré. J'ai testé quelques recettes, dont une aux flocons de pomme de terre, mais pour l'instant ma préférée reste tout simplement un pain blanc trouvé dans le livre "pain maison" de chez Marabout chef.

pain

Pour un pain blanc d'un kilo :
360ml d'eau
600g de farine type T65
25g de levain naturel (aussi appelé fermentescible) ou 20g de levure fraîche ou 1,5 c à c de levure instantanée
2 c à c de sel
1,5 c à s d'huile d'olive
2 c à c de sucre
1 c à c de jus de citron 

 

Mettre tous les ingrédients dans la MAP et mettre en route le programme "pâte seule" ou "pâte levée" (environ 1h30). A la sortie de la MAP, dégazer la pâte puis la rouler légèrement dans la farine et la mettre dans une cocotte (penser à recouvrir le fond de papier cuisson). Si la pâte est trop molle une fois le programme fini, ne pas hésiter à ajouter de la farine !
Laisser reposer entre 30 minutes et 1 heure, faire des grignes (je les fais avec mes ciseaux de cuisine) puis enfourner à FOUR FROID et avec le couvercle pendant 45 minutes à 240°C. Si il manque un peu de cuisson (ou si vous aimez votre pain plus cuit que le mien) rajouter quelques minutes en surveillant cette fois !
Le pain est cuit quand le dessous sonne creux.

pain3

 


Posté par lovelyrecipe à 14:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 10 juin 2010

Un fraisier, un pain en cocotte, de la purée d'amandes et des poires...

Dernièrement j'ai fait pas mal de choses (en cuisine tout du moins !). Je prends des photos et tout, mais j'oublie ou je n'ai pas le temps de poster les recettes.

MAIS

Ces dernières semaines j'ai fait la connaissance, entre autres et en vrac :

* du pain cuit en cocotte : un vrai bonheur. J'ai arrêté pour l'instant la levure instantanée pour le levain fermentescible (trouvé en magasin bio). Cuisson parfaite, mie aérée et croûte bien croustillante !

paincocotte

 

* de la crème mousseline et de la pâte d'amandes maison avec le fraisier (à faire et refaire !)

fraisier

 

* de la purée d'amandes pour remplacer le beurre dans les gâteaux. Ben c'est super bon !

cake

 

* du gâteau renversé et caramélisé aux poires, parce que dans la vie y'a pas que la tarte tatin (même si c'est quand même ouachement bon...)

gateaupoires

 

Recettes à venir !

Posté par lovelyrecipe à 14:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 27 avril 2010

Après les montecaos, les biscochitos !

biscochitos

 

Un nouvel essai qui vient de chez Martha Stewart. J'avais adoré les montecaos, donc c'est très logiquement que j'ai aimé ces biscuits puisqu'ils contiennent également du saindoux qui apporte ce petit côté sablé. Comme dit dans le livre biscuits, sablés, cookies, ces biscuits sont originaires d'Espagne mais sont aujourd'hui devenus une spécialité du Nouveau-Mexique.

Le saindoux peut être remplacé par de la margarine, si vous essayez dites moi ce que ça donne car je ne suis pas sûre que le résultat soit aussi sablé.

 

Pour une trentaine de biscuits :
200g de sucre en poudre + 150g
270g de saindoux
1 gros oeuf
1 c à c d'extrait naturel de vanille
2 c à c de grand marnier (facultatif)
le zeste râpé d'une orange
420g de farine + un peu pour le plan de travail
1/2 c à c de levure chimique
1/4 de c à c de sel
2 c à s d'eau
1 c à c de cannelle moulue 

 

Dans le bol d'un batteur, mettre le sucre et le saindoux et mélanger vivement pendant quelques minutes jusqu'à ce que la préparation mousse. Incorporer l'oeuf, le grand marnier, l'extrait de vanille et le zeste d'orange et continuer de mélanger.
Incorporer peu à peu la farine et la levure chimique puis le sel en réduisant la vitesse du batteur. Arrêter le batteur et incorporer l'eau. Mélanger à la main pour obtenir une boule de pâte. Emballer cette boule dans du film alimentaire et mettre a frigo pendant au moins 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°C. Mélanger la cannelle et le reste du sucre dans un bol.

Fariner le plan de travail et étaler la pâte assez finement (5 ou 6 mm). Découper à l'aide d'emporte pièce et poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Saupoudrer de sucre à la cannelle puis mettre au congélateur si possible (sinon frigo) pendant 20 minutes pour que la pâte soit ferme. Enfourner ensuite une plaque à la fois pendant 12 à 14 minutes. Les biscuits ne doivent pas trop dorer.

lkhk

Posté par lovelyrecipe à 14:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 16 mars 2010

Baguettes viennoises

bagviennoises

Des baguettes à faire et à refaire pour le petit-dèj ou pour le goûter, à manger nature, avec de la confiture ou du nutella. On doit pouvoir y incorporer des pépites de chocolat aussi juste avant le façonnage. Je n'ai pas encore essayé mais comme je refais souvent cette recette, ce sera pour la prochaine fois ! Cette recette contient eau et lait en poudre, et je ne sais pas trop pourquoi mais le résultat est meilleur comme ça (j'ai déjà essayé uniquement avec du lait, c'était beaucoup moins moelleux et aéré). Elles se congèlent très bien.

 

Pour 5 baguettes (j'en fais 7 plus petites):
500 gr de farine type 55 (je rajoute + ou  50 gr)
10 gr de sel
30 gr de sucre
15 gr de levure fraîche (ou 1 c à c de levure instantanée)
30 gr de lait entier ou demi écrémé en poudre
300 gr d'eau
100 gr de beurre pommade 

 

Mettre tous les ingrédients sauf le beurre dans une MAP ou les pétrir à la main. On incorporer le beurre en fin de pétrissage. Laisser pousser à température ambiante pendant 1 heure. Dégazer ensuite, former 5 boules de pâte et façonner des ficelles (les faire assez fines, elles vont bien gonfler !). Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Couper ensuite les baguettes avec un bon couteau, des ciseaux ou un cutter (j'opte pour les ciseaux de cuisine bien pratiques) et inciser assez profondément et à la verticale. Dorer au jaune d'oeuf avec un pinceau.

Laisser lever encore une bonne heure avant la cuisson, puis enfourner pendant 20 minutes dans un four préchauffé à 220 °C

bagviennoises1

Posté par lovelyrecipe à 12:40 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

lundi 1 mars 2010

Farandole de macarons

macarons1

Il s'en est passé des choses pendant cette année d'absence. Parmi ces choses, un petit nouveau est arrivé dans ma cuisine. Loin d'être originale,  j'ai fait l'acquisition d'un robot KitchenAid qui, je dois l'avouer, me facilite la vie. Et avec ce petit bonhomme, j'ai tenté une nouvelle recette de macarons, celle avec la meringue italienne, c'est à dire que l'on incorpore un sirop de sucre aux blancs montés en neige. Et bien le résultat est là, ça n'a rien à voir avec mes précédents essais avec meringue française, qui n'étaient pas dégueus hein, mais qui restaient un peu mous du genou. Un essai, 2 essais, 3 essais, on ne m'arrête plus. J'ai acheté une poche à douille (et des douilles) dignes de ce nom, commandé des colorants en pâte chez Artgato, qui ont plein de choses sympas, malheureusement il ne faut pas être pressé (j'ai reçu ma commande 2 mois après !!!). Par contre, si quelqu'un pouvait me dire comment faire pour obtenir des couleurs vives, genre rouge pétant, ça m'aiderait bien... Avec mon colorant en pâte rouge (et je n'ai pas lésiné sur les quantités...) j'ai seulement obtenu un rose soutenu.

J'ai scrupuleusement suivi la recette de Mercotte pour les coques, je ne la recopie donc pas ici. Quand je veux faire une coque chocolatée, je remplace 20g de sucre glace par 20 g de chocolat en poudre amer (ce que j'ai fait pour mes macarons pralinoise). Pour les macarons pistache j'ai simplement saupoudré les coques de chocolat amer en poudre, et pour les macarons vanille j'ai incorporé 2 pointes de couteau de colorant en pâte rouge au mélange sucre glace/amandes en poudre/blancs d'oeufs non montés. 

Pour les ganaches, je les pique régulièrement à Fofil, et je les monte à chaque fois. Pour chaque recette de ganache, j'ai garni à peu près 30 macarons, soit 60 coques.

 

macarons

Macarons à la vanille :
 150g de chocolat blanc (du Nestlé dessert pour moi ça va très bien)
 75g de crème liquide
25g de miel
1 c à c d'extrait de vanille liquide
1 demie gousse de vanille 

 Faire chauffer la crème liquide avec l'extrait de vanille et la gousse grattée. Porter à ébullition, puis verser en 2 fois sur le chocolat blanc grossièrement haché et le miel. Mélanger jusqu'à ce que le chocolat soit complètement fondu, puis réserver au frais.

Pour une ganache montée, ce que je recommande, sortir la ganache du frigo suffisamment à l'avance pour qu'elle ne soit plus trop figée, puis la monter au fouet ou au batteur quelques instants pour l'aérer. Plus qu'à garnir les coques !

 

Photo_3_1145

Macarons à la pistache :
150g de chocolat blanc
75g de crème liquide
1 c à c de pâte de pistache 

Même marche à suivre que pour la ganache précédente, en incorporant la pâte de pistache une fois que le chocolat est fondu.

 

macarons22

Macarons à la pralinoise :
250g de pralinoise
20cl de crème liquide
1 c à s de sucre en poudre
40g de beurre 

Porter à ébullition la crème et le sucre en poudre. Hacher grossièrement la pralinoise puis verser la crème dessus en 2 fois. Bien mélanger avant d'ajouter le beurre coupé en petits dés puis réserver au frais avant de monter la ganache au batteur. Garnir les coques.

Posté par lovelyrecipe à 10:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 19 février 2010

Cookies traditionnels au chocolat de Martha Stewart

cookies_choco

 

Encore des biscuits, issus de la Bible des tout petits gâteaux de Martha Stewart que j'ai reçu à Noël. Une vraie perle ce livre, les photos sont toutes superbes et on a envie de tout faire. J'ai commencé par ces cookies tout simplement parce que j'avais les ingrédients sous la main, mais je ne vais pas m'arrêter là, c'est sûr  !

 

Pour une quinzaine de grands cookies :
 
140g de farine
20g de cacao en poudre amer
1 petite c à c de bicarbonate de soude
une pincée de sel
150g de beurre à température ambiante
200g de sucre en poudre + un peu pour le décor
1 oeuf
1 c à c d'extrait de vanille liquide 

 

Dans un saladier, tamiser tous les ingrédients secs (farine, cacao, bicarbonate, sel). Dans le bol d'un robot, ou à la main, battre le sucre et le beurre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et soit mousseux. Incorporer l'oeuf et l'extrait de vanille liquide.  Incorporer ensuite les ingrédients secs. Etaler légèrement la pâte pour former un disque plat puis l'envelopper dans du film alimentaire avant de l'entreposer au frigo pendant 1 heure.

Préchauffer le four à 180°C. Former des boulettes de pâte (M. Stewart est précise, elle dit qu'elles doivent faire 3,5 cm de diamètre, si c'est un peu plus ou un peu moins je ne pense pas que ce soit bien grave...). Rouler chacune d'elles dans du sucre en poudre puis les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien (ça s'étale BEAUCOUP, je n'ai mis que 6 ou 7 cookies par plaque). Faire cuire environ 15 minutes, le centre du biscuit ne doit plus être trop mou.

Laisser refroidir. Y'a plus qu'à les dévorer !

Ces cookies se conservent 1 semaine dans une boîte hermétique entre des feuilles de papier sulfurisé. 

cookies

Posté par lovelyrecipe à 14:36 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 8 février 2010

Speculoos pour un retour sucré

speculoos1

Parce que ça fait presque un an que je n'ai pas posté de nouvelle recette, parce qu'entre temps il y a eu le travail, puis un gros bidon, puis un nouvel homme dans ma vie, parce que j'ai sans doute été un peu feignasse et sûrement aussi parce que l'envie me manquait un peu... Bref, je pourrais trouver encore bien des raisons qui m'ont empêchée de continuer ce blog...

DSCN2993

 

Et puis l'envie est revenue, le temps aussi (un peu). Et je n'ai pas arrêté de cuisiner, loin de là. 

Voici donc une recette de speculoos pour mon come back bloguesque. Les speculoos industriels, c'est simple, c'est un des rares biscuits que j'apprécie très peu... contrairement à ma moitié. Par contre les speculoos faits maison, rien à voir, j'en raffole, et toutes les personnes qui les ont goûtés les ont adorés. J'ai trouvé la recette de ces merveilles sur le blog de Bergamote. Les essayer c'est les adopter, mais attention, la vergeoise brune est OBLIGATOIRE ( j'ai déjà essayé avec de la cassonade parce que je n'avais plus de vergeoise, et bah c'est pas DU TOUT la même chose ).

 

speculoos2

Pour une quarantaine de biscuits :

250g de farine
175g de beurre à température ambiante
175g de vergeoise brune
 1 oeuf
1 c à c de levure chimique
1 c à s de cannelle
1 bonne pincée de gingembre
1 bonne pincée de muscade
1 pincée de sel

 

Et là, attention ça va être dur : mélanger tous les ingrédients ! Et si ça vous semble trop dur, vous pouvez même le faire au robot... Etaler un peu la pâte, la couvrir et mettre au frigo environ 2 heures.
Préchauffer le four à 160°C. Bien fariner la pâte puis l'étaler sur une épaisseur de 3 mm. Découper à l'aide d'emporte pièces puis enfourner pour 15/16 min, pas plus ! Laisser refroidir, les speculoos vont bien durcir.

Ils se conservent très bien dans une boîte en métal (jusqu'à 1 mois je dirais). 


Posté par lovelyrecipe à 14:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

mardi 17 février 2009

Gâteau tatin aux oranges sanguines

gateau_orange

La semaine dernière j'ai craqué en voyant la recette et les photos de Cess. Un gâteau plein de fruits, ça ne peut pas faire de mal... surtout qu'il avait l'air léger et pas trop dur à faire. Rebelle que je suis, j'ai voulu tester avec des oranges sanguines (pour une fois que j'en trouve).  J'ai ajouté un peu de fleur d'oranger à la pâte : le résultat est super bon et esthétiquement c'est très sympa (et les oranges ne restent pas collées au moule au moment du démoulage :p). Les oranges sanguines ne sont pas trop acides et la légère caramélisation les rend très fondantes. Les proportions sont un peu justes pour un seul gâteau fait dans un moule à manqué, il faut les doubler je pense. Comme je n'avais que 4 petites oranges, j'ai fait comme Cess et j'ai pris des moules individuels (environ 8/9 cm de diamètre).

Pour 4 personnes :
4/5 oranges (sanguines ou pas)
75g de sucre en poudre
2 oeufs
4 c à c bombées de sucre roux
85g de farine
1/2 sachet de levure
40g de beurre fondu
1 c à c d'eau de fleur d'oranger

gateau_orange3

Commencer par peler les oranges à vif, puis lever les suprêmes (Je remets les liens de Cess, qui peuvent être utiles). Beurrer généreusement le fond des moules puis saupoudrer chaque moule d'une bonne c à c de sucre roux. Répartir ensuite les quartiers d'oranges.
Préchauffer le four à 210°C 
Préparer ensuite l'appareil : dans une terrine, battre les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer ensuite la farine, la levure et enfin le beurre fondu et l'eau de fleur d'oranger, et bien mélanger le tout. Verser cette préparation dans les moules et enfourner pour 30 à 35 minutes.

Pour démouler les gâteaux, attendre qu'ils aient refroidis (je sais la vie est dure...)



Posté par lovelyrecipe à 12:10 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 20 janvier 2009

Diamants aux cerises séchées et aux biscuits roses de Reims pour le KKVKVK n°29

diamants

Les Kiki se suivent et ne se ressemblent pas ! Hier les scones, aujourd'hui les diamants pour l'édition 29 organisée par Isabelle de J'en reprendrais bien un bout. Alleeeeeeeeez sur son blog pour le découvrir si vous ne le connaissez pas encore, c'est une merveille. Accrochez-vous et ne vous découragez pas, car même s'il est souvent difficile d'y accéder, il vaut vraiment le détour. Trève de publicité ( complètement gratuite celà dit :p ) et place à mes diamants. J'ai réalisé 2 versions très différentes : une aux cerises séchées, amandes et biscuits roses de Reims et une autre au matcha, noisettes et sésame. Quand j'ai vu que cette dernière version ressemblait fortement à la belle participation de Very easy kitchen, j'ai choisi de publier ma recette plus "fifille" et qui ma foi à ma préférence gustativement parlant. J'ai trouvé des cerises séchées dans un Leclerc (sous la marque allemande Seeberger qui fait toutes sortes de fruits séchés et de graines). Quant aux biscuits roses de Reims, je ne les présente plus, ils sont déjà laaaaaaargement présents sur ce blog...
Pour la recette, j'ai repris ma recette de base issue du livre Petits gâteaux (Marabout).

Pour une vingtaine de diamants roses :
65g de sucre glace
90g de beurre ramolli
1 oeuf (jaune et blanc séparés)
1 c à c de jus de citron
95g de farine
55g d'amandes en poudre
50g de cerises séchées
quelques biscuits roses de Reims réduits en poudre + 2 c à s de sucre en poudre

Travailler en crème le sucre glace et le beurre. Ajouter le jaune d'oeuf et le jus de citron en continuant de battre avec une fourchette ou une cuillère en bois pour obtenir une pâte homogène. Incorporer la farine et les amandes en poudre, puis les cerises séchées.
Réserver la pâte au réfrigérateur environ une heure pour qu'elle durcisse un peu.
A la sortie du frigo, former une bûche ronde avec le pâton, enduire de blanc d'oeuf avec un pinceau et rouler dans le mélange biscuits roses / sucre en poudre. Envelopper ensuite le pâton dans une feuille d'aluminium en fermant les extrémités en papillote. Remettre au réfrigérateur pendant une petite heure. La pâte peut être conservée 5 jours au frigo.
Préchauffer le four à 170°C. Poser une feuille de papier sulfurisé ou une feuille de silicone sur une plaque de cuisson. Retirer la feuille d'aluminium et détailler la bûche en tranches d'1 cm environ. Déposer les tranches sur la plaque et faire cuire 12 à 15 min, jusqu'à ce que les biscuits commencent à dorer.
Sortir du four, laisser tiédir 5 min et mettre à refroidir sur une grille.

diamants1

Posté par lovelyrecipe à 18:53 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 12 janvier 2009

Délices tout roses

yaourt

J'ai enfin reçu le livre de Murielle "Yaourts : cent recettes de saison". Après 6 mois d'attente, il était temps. Après avoir testé et adoré ses yaourts aux speculoos ou à la pistache vu sur son blog, j'avais un peu délaissé ma yaourtière. Ce livre m'a donné envie de m'y remettre, et parmi toutes les recettes qui me faisaient saliver j'ai choisi celle des yaourts aux pralines roses.

Pour 8 yaourts couleur rose bonbon :
1 L de lait entier
1 yaourt nature
75 g de pralines roses
8 c à c de sucre en poudre

Dans un blender, mixer les pralines roses avec le yaourt. Ajouter ensuite le sucre et le lait puis mixer encore quelques secondes. Passer la préparation au chinois, puis verser dans les pots. Mettre les pots dans la yaourtière sans le couvercle pour 10 heures (la prochaine fois je laisserai une heure de plus). Mettre ensuite les pots au réfrigérateur pour 4 heures minimum avant de déguster.

yaourt1

Posté par lovelyrecipe à 19:03 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 17 décembre 2008

Sablés spirales : attention aux yeux !

biscuits2

Ils sont coquins ces sablés, ils veulent se faire la malle pour mieux vous hypnotiser... Du coup ils sont punis et restent dans ma cookie jar jusqu'à ce qu'on se décide à en prendre un pour le manger. J'ai fait ces biscuits ce week end, parce que c'est bientôt Noël, mais pas que pour ça non plus (on reconnaît la gourmande parce qu'elle n'a pas besoin d'occasion spéciale pour faire biscuits et autres gâteaux :p ). J'ai fait 2 versions : chocolat/vanille et matcha/chocolat, je ne pourrais pas dire laquelle je préfère, j'ai un petit faible pour les 2. J'ai piqué la recette à Virginie, j'ai juste changé les parfums.  Je pense qu'on peut les customiser un peu comme on veut en fait !

cookie_jar2     cookie_jar4

Pour une vingtaines de biscuits hypnotiseurs :
250g de farine
100g de beurre mou
110 g de sucre
50g de crème fraîche
1 pincée de sel
1 c à s d'eau
1 c à s de cacao en poudre
1 c à c de thé matcha
1 c à c d'extrait de vanille

Dans une terrine, mélanger la farine, le sel, le sucre et l'eau. Ajouter ensuite le beurre ramolli et la crème fraîche. Pétrir rapidement jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène.
Si l'on choisit de faire 2 parfums avec cette quantité, diviser simplement la pâte en 2. Ajouter les parfums et repétrir la pâte. Personnellement j'ai divisé la pâte en 3 (avec un morceau plus gros que les autres dû au fait que j'ai utilisé de la pâte au chocolat dans mes 2 versions.

Etaler 2  pâtes de parfums différents avec un rouleau. Si elles collent trop, les réfrigérer un peu et les saupoudrer légèrement de farine. On doit obtenir 2 rectangles de pâte à peu près identiques. Poser les 2 pâtes l'une sur l'autre, faire un aller retour au rouleau sans trop appuyer puis les rouler ensemble pour obtenir un boudin. Placer le boudin de pâte dans un film alimentaire puis le mettre au congélateur une vingtaine de minutes. Préchauffer le four à 180°C.
Lorsque la pâte a bien durci, couper le boudin en tranches d'une épaisseur d'1 cm environ et les poser sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Enfourner et laisser cuire 12 minutes environ. Les sablés ne doivent pas commencer à dorer.

biscuits

Posté par lovelyrecipe à 16:12 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , , ,